Bouteflika tranchant : les pieds-noirs ne pourront jamais reprendre possession de leurs biens.Il ne faut pas ignorer Messieurs les pieds noires que vos biens sont devenus des squelettes comme boutef après 52 ans

À l’occasion de la célébration de la fête de l’indépendance de l’Algérie, le Président de la République Abdelaziz Bouteflika à officiellement annoncé que les pieds-noirs qui prétendent avoir été forcé à laisser leurs biens en Algérie n’ont aucun droit et ne pourront jamais reprendre possession de leurs biens. Ces propriétés appartiennent, selon le président, à l’Algérie et aux Algériens.

Publicités