La machine de la corruption du pouvoir du clan d ‘Oujda au galop !

Les masques du Pouvoir sont définitivement tombés.La machine de la prostitution est en marche aveuglement pour perdurer, les coins et recoins sont squattés par les mêmes jeunes qu’ils ont chassés il y a près de deux mois. Les coffres du trésor publique sont ouverts au premier venu. Boutef m’a fait rappeler l’époque durant laquelle il remplissait des couffins de devises pour les remettre aux africains qui luttent pour l’indépendance, aujourd’hui sont devenus des ingrats vis à vis de l’Algérie.

Publicités