Libye : Saïf al-Islam, le second fils de Mouammar Kadhafi, amnistié et libéré de prison

Condamné à mort par contumace par le tribunal du régime libyen internationalement reconnu et détenu depuis près de cinq ans, Saïf al-Islam a finalement bénéficié d’une amnistie générale. On vient seulement d’apprendre qu’il a été libéré mi-avril.

Karim Khan, l’avocat de Saïf al-Islam, a refusé de dire où se trouvait son client mais il a précisé que son client allait bien et qu’il était en sécurité sur le territoire libyen. La raison pour laquelle la nouvelle de sa libération, tout d’abord diffusée par la télévision panarabe Al Mayadeen, a été retardée reste aussi inconnue.

Maintenant que le fils de Mouammar Kadhafi est amnistié, ce que Karim Khan a confirmé à France24, son objectif est désormais de faire cesser les poursuites menées par le tribunal pénal international contre son client. Le TPI souhaite depuis 2014 l’extradition de Saïf al-Islam à la Haye pour le juger pour «crimes contre l’humanité», ce que la justice libyenne avait refusé d’accorder, affirmant qu’elle était juridiquement compétente pour juger cette affaire emblématique.

Publicités