INFOMATIONS INTERNATIONALES

Nouvel article sur anthropologie du présent

Lynchage à Siguiri – 14 décembre 2016

par Alain Bertho

Alain Bertho | 16 décembre 2016 à 3:51 | Étiquettes : riot | Catégories : émeutes, riots | URL : http://wp.me/p4cdK-i1e

Nouvel article sur anthropologie du présent

‘Microbes » : affrontements à Abobo – 14 décembre 2016

par Alain Bertho

Alain Bertho | 16 décembre 2016 à 3:52 | Étiquettes : riot | Catégories : émeutes, riots | URL : http://wp.me/p4cdK-i1g
Commentaire    Voir tous les commentaires    J’aime
Résilier l’abonnement pour ne plus recevoir d’articles de anthropologie du présent.
Modifiez vos préférences d’envoi sous Gestion des abonnements.

Problème de clic? Copiez et collez cette URL dans votre navigateur:
http://berthoalain.com/2016/12/16/microbes-affrontements-a-abobo-14-decembre-2016/

Nouvel article sur anthropologie du présent

‘Microbes » : affrontements à Abobo – 14 décembre 2016

par Alain Bertho

Alain Bertho | 16 décembre 2016 à 3:52 | Étiquettes : riot | Catégories : émeutes, riots | URL : http://wp.me/p4cdK-i1g
Commentaire    Voir tous les commentaires    J’aime
Résilier l’abonnement pour ne plus recevoir d’articles de anthropologie du présent.
Modifiez vos préférences d’envoi sous Gestion des abonnements.

Problème de clic? Copiez et collez cette URL dans votre navigateur:
http://berthoalain.com/2016/12/16/microbes-affrontements-a-abobo-14-decembre-2016/

Olivier Demeulenaere – Regards sur l’économie Blog de réinformation sur l’actualité économique et financière
Accéder au contenu principal
Accueil
A propos
Acheter de l’or
← L’euro au plus bas depuis janvier 2003 après l’annonce de la Fed sur les taux
L’hôpital qui se fout de la charité : « N’y a-t-il rien qui puisse vous faire honte ? » s’écrie Samantha Power
Publié le 16 décembre 2016 par Olivier Demeulenaere

(ONU, 13 décembre 2016)

Elle n’a peur de rien, Samantha Power. Mardi soir, au conseil de sécurité de l’ONU, furieuse qu’Alep soit sur le point d’être reprise par l’armée syrienne, l’ambassadrice américaine a eu le toupet d’accuser les Russes, les Syriens et les Iraniens d’être incapables de sentiments humains :

« Vous contribuez à mettre la corde au cou des civils. Cela devrait vous faire honte. Au lieu de ça, cela vous donne visiblement encore plus d’audace : vous préparez votre prochaine attaque. »

« Etes-vous vraiment incapables de remords ? N’y a-t-il absolument rien qui puisse vous faire honte ? Est-ce qu’il n’y a aucun acte de barbarie contre des civils, aucune exécution d’enfant qui vous atteigne, qui vous glace ne serait-ce qu’un peu ? Est-ce que vous allez mentir sur tout, tout justifier ? »

L’ambassadeur russe Vitali Tchourkine a rejeté en bloc ces accusations, soulignant que Samantha Power se prenait pour « Mère Térésa en personne » et qu’il n’y avait vraiment pas de quoi étant donné le « lourd passif » des Etats-Unis et de leurs alliés… OD

Voir aussi : Les “civils” qui témoignent depuis Alep sont en fait des blogueurs et des journalistes anti-Assad :

(source : RT en français)

Rappels :

Ignace – Alep reprise aux rebelles, l’ONU « horrifiée »

Alep : le bal des hypocrites

Syrie : simulacre de paix (Th. Meyssan)

lambassadrice-americaine-a-lonu

Concernant ces publicités

Partagez cet article :
FacebookLinkedInTwitterEmailGooglePinterest

A propos Olivier Demeulenaere
Olivier Demeulenaere, 51 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Afficher tous les articles de Olivier Demeulenaere →
Cet article, publié dans Actualités, est tagué actualité, Alep, Bachar El Assad, civils, colère, Daech, diplomatie, Etats-Unis, géopolitique, guerre, honte, humanitaire, hypocrisie, Iran, manipulation, massacres, mensonge, ONU, propagande, Russie, Samantha Power, storytelling, Syrie, terrorisme. Ajoutez ce permalien à vos favoris.
← L’euro au plus bas depuis janvier 2003 après l’annonce de la Fed sur les taux
Un commentaire pour L’hôpital qui se fout de la charité : « N’y a-t-il rien qui puisse vous faire honte ? » s’écrie Samantha Power
jo Busta Lally dit :
16 décembre 2016 à 11:02
Un instant j’ai cru que c’était la Samantha Power de « Pour l’amour du Risque »…
Répondre
Ecrire un commentaireOlivier Demeulenaere – Regards sur l’économie Blog de réinformation sur l’actualité économique et financière
Accéder au contenu principal
Accueil
A propos
Acheter de l’or
← L’euro au plus bas depuis janvier 2003 après l’annonce de la Fed sur les taux
L’hôpital qui se fout de la charité : « N’y a-t-il rien qui puisse vous faire honte ? » s’écrie Samantha Power
Publié le 16 décembre 2016 par Olivier Demeulenaere

(ONU, 13 décembre 2016)

Elle n’a peur de rien, Samantha Power. Mardi soir, au conseil de sécurité de l’ONU, furieuse qu’Alep soit sur le point d’être reprise par l’armée syrienne, l’ambassadrice américaine a eu le toupet d’accuser les Russes, les Syriens et les Iraniens d’être incapables de sentiments humains :

« Vous contribuez à mettre la corde au cou des civils. Cela devrait vous faire honte. Au lieu de ça, cela vous donne visiblement encore plus d’audace : vous préparez votre prochaine attaque. »

« Etes-vous vraiment incapables de remords ? N’y a-t-il absolument rien qui puisse vous faire honte ? Est-ce qu’il n’y a aucun acte de barbarie contre des civils, aucune exécution d’enfant qui vous atteigne, qui vous glace ne serait-ce qu’un peu ? Est-ce que vous allez mentir sur tout, tout justifier ? »

L’ambassadeur russe Vitali Tchourkine a rejeté en bloc ces accusations, soulignant que Samantha Power se prenait pour « Mère Térésa en personne » et qu’il n’y avait vraiment pas de quoi étant donné le « lourd passif » des Etats-Unis et de leurs alliés… OD

Voir aussi : Les “civils” qui témoignent depuis Alep sont en fait des blogueurs et des journalistes anti-Assad :

(source : RT en français)

Rappels :

Ignace – Alep reprise aux rebelles, l’ONU « horrifiée »

Alep : le bal des hypocrites

Syrie : simulacre de paix (Th. Meyssan)

lambassadrice-americaine-a-lonu

Concernant ces publicités

Partagez cet article :
FacebookLinkedInTwitterEmailGooglePinterest

A propos Olivier Demeulenaere
Olivier Demeulenaere, 51 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Afficher tous les articles de Olivier Demeulenaere →
Cet article, publié dans Actualités, est tagué actualité, Alep, Bachar El Assad, civils, colère, Daech, diplomatie, Etats-Unis, géopolitique, guerre, honte, humanitaire, hypocrisie, Iran, manipulation, massacres, mensonge, ONU, propagande, Russie, Samantha Power, storytelling, Syrie, terrorisme. Ajoutez ce permalien à vos favoris.
← L’euro au plus bas depuis janvier 2003 après l’annonce de la Fed sur les taux
Un commentaire pour L’hôpital qui se fout de la charité : « N’y a-t-il rien qui puisse vous faire honte ? » s’écrie Samantha Power
jo Busta Lally dit :
16 décembre 2016 à 11:02
Un instant j’ai cru que c’était la Samantha Power de « Pour l’amour du Risque »…
Répondre
Ecrire un commentaire

<h3 «  »= » » id= »yui_3_16_0_ym19_1_1481874791730_5558″>[Hebdo] En direct du Parlement européen, avenir de l’espace Schengen, UE post-Brexit, Chine, dette grecque, présidentielle, Italie…

Publicités